JOUR 2

LA SICILE AFRICAINE

ÉTAPE 2 – MARDI 9 OCTOBRE

CEFALU/AGRIGENTO

 Résumé du jour – La Sicile Africaine

Appelée ainsi parce qu’elle plonge plus bas que le nord de l’Afrique, la Sicile Africaine est une terre de contraste où le temps lui aussi est contrasté.
Nous avons d’ailleurs eu un violent orage, juste le temps de recapoter et c’était fini, en redescendant d’un sublime déjeuner de montagne vers notre 7e épreuve de régularité « Quand Enzo n’avait pas de Ferrari », sur les traces de la Targa Florio, remportée par Maryan et Stephen (dit Mowgli) Gorecki nos plus jeunes participants, 28 et 22 ans, bravo les garçons !

Les 2 RT suivantes « Garibaldi contre les Bourbons » puis « Franck Sinatra pour le Bourbon » ont été très disputées. Mais pas autant que le « Cannonball SpeedGun », hors compétition mais pour le fun, une course d’accélération, en virage et en côte de 100 mètres pour ne pas atteindre de vitesse excessives qui a été remporté par la Ferrari des Piccioloni.

Au classement général, 2 équipages se détachent, séparés par seulement 3/10ème de points, Raymond/Bocquet sur Alfa Romeo 2000 et les Arlaud sur DS23, suivis de la Ford MKII RS2000 de Carnet/Gorecki. Mais la compétition ne fait que commencer et demain, la Sicile du Centre pourrait bien rebattre les cartes.

Arrivée d’étape du jour Agrigento, en passant par la magnifique Scala dei Turchi et un dîner dans les jardins de la Villa Athena, avec vue sur les Temples illuminés, magique !

 

Tous les classements C’EST ICI